AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  
Bienvenue sur Periculum ♥️
Ouverture le 15 mars 2017.
Nous cherchons des moldus/cracmols et sorciers hors Poudlard !
Restez à l’affût, apparition de postes vacants, et d'une intrigue de folie sous peu ♥️

Partagez|

Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas
AuteurMessage
Avatar : holland roden
Année/métier : Ancienne lionne revenue sur les lieux de son adolescence, endossant la tenue de professeur de botanique.
Image :

MessageSujet: Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle Mer 15 Mar - 17:53


Melinda Lunafreya Weasley

I'm untouchable darkness, a dirty black river to get you through this. In the mouth of madness, down in the darkness


Nom : Weasley. S'ils sont connus, c'est avant tout à cause du grand nombre de sorciers portant ce nom. A ce rythme, on peut parfois se demander s'ils font tous partie de la même famille, ce à quoi ils vous répondront, gênés ou fiers, que oui.
Prénom : Melinda, en l'honneur de sa vieille tante portant le même prénom afin de lui rendre hommage. Quant à Lunafreya, elle n'en a pas grande idée, ses parents répondant vaguement qu'il s'agissait d'une lubie de sa grand-mère s'autoproclamant un demi pouvoir de voyance et prédisant que leur bébé serait comme la lune... beaucoup la considèrent à demi-folle à cause de la vieillesse mais en réalité, elle s'est juste trompée de fille.
Âge : Vingt-six ans.
Date de naissance : Née un quatorze avril, journée fleurie embaumée qui fit éternuer le nourrisson à peine né, sortie quelques minutes avant le deuxième, partageant dès lors la même journée de célébration.
Année (Maison)/ Métier : Ancienne gryffondor comme bon nombre de Weasley avant elle dont son père et son oncle, Melinda a été dans un premier temps apprenti-guérisseuse où elle pût continuer à étudier de près les plantes pour leur but médicinal. C'est d'ailleurs là où elle a rencontré son époux qui lui fit changer de carrière pour embrasser la botanique à coeur ouvert. Mais bien des périples se sont produits et aujourd'hui, elle enseigne à Poudlard en tant que professeur de botanique. Après tout, quel autre métier, caché des rumeurs, pourrait exécuté une fiancée sans mari sans enfant de moins de trente ans ?! Cette année, elle prend la relève du professeur Beaupoil, reparti en France, et est nommée directrice des Gryffondor.
Situation familiale : Si l'anneau persiste à son doigt, il n'est plus. L'annonce est tombé : Edwyn est décédé. Demandée en mariage par son ancien supérieur et ami, elle ne l'avait pas accompagné cette fois-ci, trop affairée par cette histoire de préparation de mariage. Peut-être aurait-elle dû. Edwyn n'est jamais rentré, porté disparu de son périple au Pérou où il partit étudier le géraniomus quezadolum, cette plante si rare qu'elle ne pousse qu'une fois tous les quinze ans, à la même éclipse solaire. Cela remonte à quatre ans mais on ne reçut véritablement la confirmation qu'il y a sept mois : Edwyn aurait été tué par un spectre de la mort d'après les autorités, ses effets personnels ayant été retrouvé. Depuis, elle est redevenue proche de sa soeur jumelle que leurs fiançailles respectives avaient pourtant éloignés.
Orientation sexuelle : Hétérosexuelle. Elle ne se pose guère de questions sur le sujet.
Particularité magique: Aucune, hormis son intuition féminine développée. Les mauvaises langues de la famille s'évertuent à dire qu'elle aurait pû contracter la folie de sa grand-mère.
Baguette : écrire ici
Allégeance : Elle a promis à Lucinda de ne pas interférer dans toute cette histoire et de rester sagement à sa place, là où toute sorcière devrait être. Pourtant, elle n'a pas réellement tenu cette promesse, se tenant du côté des Norhdreadset en secret.
Avatar : Holland Roden

Anecdotes & Caractère
Partie plus ou moins libre, parlez nous du caractère de votre personnage, des choses qu'il aime, qu'il déteste, son patronus, son animal de compagnie ...


▼ Jeune femme empressée, passionnée et vive, les moeurs lui ont souvent reproché d'être trop feu-follet, les femmes de cette époque devant être modérées et calmes, convenables à établir une vie de famille et faire évoluer leur maisonnée. Pourtant, elle n'a jamais été une femme d'intérieur, Melinda. Ni même douée pour les tâches jugées plus féminines. La couture n'a jamais été son fort, la cuisine reste rudimentaire malgré son talent pour les potions. Lucinda a hérité de ses traits domestiques finement accomplis qui semblent d'ailleurs la ravir. Contrairement à son double qui s'émerveille plus devant de nouvelles découvertes scientimages que par l'élaboration d'un point de croix ardu. Malgré tout, elle reste douce et sensible, Melinda. Passionnée plus qu'intelligente, déductive plutôt qu'instruite. Ingénieuse et téméraire, elle a longtemps eu le défaut d'agir avant de réfléchir, trait qui s'atténue avec l'âge mais qui a pourtant son plein potentiel lors des situations trop personnelles.  

▼ Elle aime les grands espaces et l'air frais, Melinda et ne supporte pas d'être enfermée trop longtemps dans des espaces exigus. A cause d'une blague d'enfant, elle a en horreur les placards trop étroits ou les pièces trop petites, ayant l'impression que celles-ci vont se refermer sur elle et l'écraser sans autre mesure. Si elle tente de contrôler son hystérie à cet instant, elle s'est laissée emporter une fois en présence de son meilleur ami du temps du collège, ce dernier s'en souvenant encore avec un léger sourire attendri. Pourtant, elle lui avait éclaté les tympans et laissait des hématomes sur le torse.

▼ Si Melinda n'était pas réellement amoureuse de son défunt fiancé, elle avait pour lui une infinie tendresse qui fait que sa perte est toujours douloureuse encore aujourd'hui. Elle lève pourtant fièrement la tête face aux langues pendues et néfastes visant à blesser, ragotant sur le départ volontaire d'Edwyn pour fuir ses responsabilités, embrigader dans un mariage avec une jeunette qu'il ne voudrait pas, ou alors pleurant sur son pauvre sort de jeune femme délaissée et surement plus assez "fraîche" pour réussir à trouver un nouveau parti. Un dernier point de vue qui revient plus fréquemment, notamment parmi les membres de sa famille qui connaissent bien son caractère et se demandent encore qui pourrait accepter d'épouser ce zébulon.

▼ Professionnelle, Melinda a beaucoup surpris lors de son arrivée à Ste Mangouste auprès du potionniste-botaniste. Si emportée dans sa vie personnelle, souriante et vibrante, la sorcière s'est révélée être d'un tempérament plus posé et calme lors de la gestion des plantes et des potions. Quelque chose qu'on ne lui connaissait guère comme la capacité de pouvoir rester assise des heures devant la croissance d'une plante, seule sous les traits du soleil. Comme si elle se rechargeait en compagnie de la flore. Un changement d'état pouvant parfois paraître déroutant mais dont les élèves de Poudlard n'ont guère conscience, ne connaissant leur professeur que sous cet aspect de sorcière posée, souriante et calme. Car elle est dans son élément et qu'elle voue une réelle passion pour les plantes, tout comme pour les inventions en tout genre. C'est surement pour cela que le directeur lui demanda de prendre la relève du professeur Beaupoil, l'ancien directeur des Gryffondors qui décida de repartir en France en ces temps troubles afin d'aller aider sa famille. Une décision qu'elle ne prit pas à la légère, contrairement à son habitude et dont elle demande un temps de réflexion, la responsabilité pesant sur ses épaules.

Histoire



Childhood
Il n'a jamais été rare de voir des jumeaux apparaître chez les Weasley. Depuis leur union avec les Bulstrode, il y a de cela des années, le génome de la jumellerie s'était implanté dans leurs gènes, se transmettant aussi sûrement que la couleur de feu de leurs cheveux souvent indisciplinés. Mais de véritables monozygotes, se ressemblant trait pour trait, cela devait bien faire cinq générations que ce n'était pas arrivé. Poussant leurs cris le même jour à quelques minutes d'intervalles, Lucinda et Melinda se ressemblent autant qu'elles ne sont différentes en caractère. Ce qui s'affirma dès leur plus jeune âge. Lucinda gazouillait sagement, son doudou en main sur le tapis, menant à la baguette son armée de peluches dans un langage bien à elle tandis que Melinda rampait à quatre pattes découvrir les quatre coins de la maisonnée. Même la vieille remise dont on ne savait pas comment elle arrivait à se hisser jusque-là.


Poudlard.
« Hey ! » Perturbée dans sa contemplation, Melinda serra sa jaquette contre elle pour reprendre contenance avant de tourner son visage vers son meilleur ami. « Hey. » L’un comme l’autre, leurs voix étaient lourdes, autant que ne devait l’être leurs cœurs. Quitter cet endroit était plus difficile qu’ils ne pouvaient le penser. Tout ce temps passait dans les couloirs, les escaliers, le parc, la grande salle. Tant de souvenirs, de moments joyeux, tristes… d’instants manqués. Pour la première fois, ils ne savaient pas quoi se dire, les mots s’entrechoquant dans leurs palets pour terminer leurs courses au fond de leur gorge. Ce n’était pas seulement cet endroit qu’ils quittaient. C’était également… eux. Ils n’étaient pas vraiment du même monde et bien qu’ils s’étaient promis de rester en contact, ils prirent conscience en cet instant, sur le pas de la gare alors que le Poudlard Express allait faire leur dernière traversée, que leur promesse serait difficile à tenir. Malgré toute leur volonté. Se forçant à sourire pour cacher l’émotion glissant des perles d’eau au creux de ses yeux, Melinda se sentait mal à l’aise : incapable d’avouer l’incompréhensible, consciente de l’envie impossible à réaliser. Le même tourment se lisait dans le regard du jeune homme qui plaça un bras autour de ses épaules, autant pour la rapprocher de lui que pour l’intimer à rejoindre la locomotive impatiente. Et c’est le cœur lourd mais sur une plaisanterie de Connor qu’ils quittèrent Poudlard et leur adolescence, en se forçant à ne pas regarder une dernière fois en arrière. Le voyage de retour fut teinté de rires comblant l’approche de l’inévitable. Sur le quai de gare, Melinda et Lucinda furent ravies de voir Talcott venir les chercher et alors que ce dernier prenait leurs bagages en main pour les guider vers la sortie, elle chercha Connor du regard, le cœur battant. Il était là, à quelques mètres, enlaçant sa mère. Leurs yeux s’accrochèrent et de fins sourires s’étirèrent sur leurs lèvres alors qu’ils étaient quémandés ailleurs. Les lèvres de la sorcière s’entrouvrirent pour laisser la vérité s’échapper, s’évader dans un murmure inaudible. Un murmure qui n’avait pas besoin d’être entendu pour être compris. Leur monde respectif ne l’aurait jamais permis. Une main se glissa sur son avant-bras, rompant le contact. « Tu viens, Mel ? Nos parents nous attendent au Diagon Creessing. » Acquiesçant à Lucinda, elle tenta bien de le retrouver du regard mais la foule compacte l’en empêchait et c’est avec le soutien muet de sa sœur qu’elle sortit la tête haute de la gare, tentant de plaisanter avec leur frère, de rattraper le temps perdu. Adieu Poudlard, une page venait de se tourner.
 

black pumpkin




Derrière l'écran
Pseudo : écrire ici
Prénom : écrire ici
Âge : écrire ici
Pays : écrire ici
Fréquence de connexion : écrire ici
Inventé ou scénario : écrire ici
Crédits : écrire ici
Un dernier mot ? : écrire ici
black pumpkin


Dernière édition par Melinda Weasley le Jeu 16 Mar - 22:28, édité 7 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Cassiopée D. Nott
Ϟ Fondatrice, Serpentard & Specteater
avatar
Avatar : Nina Dobrev
Année/métier : 7ème année
Image :

MessageSujet: Re: Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle Mer 15 Mar - 17:56

Encore bienvenue parmi nous ♥️

Bonne chance pour ta fiche j'ai hâte de lire ça Holland Roden je bave

N'hésite pas si tu as des questions Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Elroy D. Lestrange
Ϟ Professeur de DFCM, directeur de la maison Serpentard & Specteater
avatar
Avatar : tyler hoechlin.
Année/métier : professeur de défense contre les forces du mal, directeur de la maison serpentard.
Image :

MessageSujet: Re: Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle Mer 15 Mar - 17:59

Bienvenue officiellement parmi nous, encore une fois, très bon choix d'avatar
J'ai hâte d'en apprendre plus sur Melinda
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Louis B. Dancy
Ϟ Serdaigle & Magicster
avatar
Avatar : Oh Se Hun
Année/métier : dernière année à serdaigle.

MessageSujet: Re: Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle Jeu 16 Mar - 17:25

Bienvenue parmi nous !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé



MessageSujet: Re: Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle

Revenir en haut Aller en bas
Melinda Weasley - Vit comme ton dernier souffle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut
Page 1 sur 1
Sujets similaires
-
» [Définition] Être Thérian
» Le dernier "prophète" c'est JESUS !
» 4ème. Rédaction (Le monde comme il va)
» Sainte Thérèse de Lisieux : «..les âmes vont en enfer comme les flocons de neige en hiver.. »
» Vivre comme un roi

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Periculum :: Periculum :: The Sorting Hat-